LES FIGURES DE L'ÉCRIT AU MOYEN ÂGE

 

 

L'Institut d'Études Médiévales de l'Université de Fribourg (Suisse) a organisé un colloque interdisciplinaire réunissant des chercheurs et des spécialistes autour d'un thème relatif à la culture médiévale. Le colloque fribourgeois 2017 a eu lieu en octobre sur le thème « Belles Lettres. Les figures de l'écrit au moyen Âge ».

Le présent colloque souhaitait s'intéresser à la page manuscrite comme à un espace de dialogue, d'échange et d'interaction entre le signifié et son signifiant graphique, entre le contenu et la forme. Il a prêté attention aux figures et aux systèmes scripto-visuels de l'époque médiévale en envisageant les intentions non seulement esthétiques, mais aussi morales, idéologiques, politiques et spirituelles qui les animent. Carmen figuratum, devise, anagramme, légende, idéogramme, titulus, signature en engin, acrostiche, palindrome, labyrinthe, boustrophédon et Bildgedichte qui ont été au coeur de cette réflexion sur les lectures plurielles impliquées par tout type de corrélation entre le texte et ses figurations du VIIIe au XVe siècle. Privilégiant par essence une approche interdisciplinaire, cette manifestation s'adressait aux médiévistes concernés par l'écriture visuelle et les interactions entre la forme et le contenu de l'écrit dans les domaines de l'histoire, de la philosophie, de l'histoire de l'art, de la paléographie, de la codicologie, de la musicologie, des littératures latine et vernaculaire ainsi que de la philologie.


Comme pour les précédents colloques de l'Institut d'études médiévales, la publication des actes est prévue dans la collection Scrinium Friburgense auprès de la maison d'édition Reichert (Wiesbaden).