Luca Barbieri, Lb.
  luca.barbieri (at) unifr.ch

 

Né en 1966 ; Études à l'Université catholique du Sacré Cœur de Milan et à l'Université de Liège ; diplôme de licence en 1991 ; 1995 doctorat en Philologie et linguistique occitanes à l'Université de Pérouse avec une thèse consacrée à l'étude de la tradition manuscrite du troubadour Arnaut de Mareuil ; 2002 doctorat ès lettres de l'Université de Genève avec une recherche sur la première traduction en français médiéval des Héroïdes d'Ovide et sur la fortune de la matière troyenne en langue d'oïl ; enseigné aux Universités de Milan, de Neuchâtel et de Lausanne.

  Forschungsschwerpunkte: la poésie lyrique, à l'ecdotique et à la tradition de la matière troyenne ; Langue et littérature occitanes : la tradition manuscrite des troubadours, édition critique des lyriques d'Arnaut de Maruelh, les premiers troubadours.

Publikationen:
  • Le liriche di Hugues de Berzé, edizione critica, Milano 2001 ;
  • Le ‹ epistole delle dame di Grecia › nel Roman de Troie in prosa : la prima traduzione francese delle Eroidi di Ovidio (Romanica helvetica 123), Basel/Tübingen 2005 ;
  • ‹ Les epistres des dames de Grece ›, une version médiévale des Héroïdes d’Ovide (Classiques français du Moyen Âge 152), éd. par L. Barbieri, Paris 2007 ;
  • Doppie lezioni e arcaismi linguistici pre-vulgata : la stratigrafia delle fonti nel manoscritto provenzale estense (D), dans : Cultura neolatina 55 (1995), pp. 7–39 ;
  • Note sul ‹ Liederbuch › di Thibaut de Champagne, dans : Medioevo romanzo 23 (1999), pp. 388–416 ;
  • Qui a tué Ajax, fils de Télamon ? De la double mort d’un héros et d’autres incohérences dans la tradition troyenne, dans : Romania 123 (2005), pp. 321–59 ;
  • Tertium non datur ? Alcune riflessioni sulla ‹ terza tradizione › manoscritta della lirica trobadorica, dans : Studi medievali 47 (2006), pp. 497–548.