Le moyen âge appartient à notre mémoire historique. Les directions actuelles sont si diverses, qu'il convient de revenir aux sources, en particulier médiévales. Aussi, lorsque ces débuts remontent à une époque lointaine, la formation de notre connaissance est souvent un outil nécessaire pour la compréhension du présent.
D'autre part, et cela est encore à analyser, justement parce que le moyen âge constitue une période particulière,il se comprend à travers le prisme contemporain. Ce dernier émane si clairement dans son autonomie lors de sa comparaison avec un moyen âge lointain qui permet de le rendre compréhensible: cela devient alors précisément la mise en évidence de l'étrangeté qui, à travers les possibilités de comparaisons et les alternatives de pensée, façonne la conscience historique.
L'étude de l'histoire médiévale à l'université de Fribourg recouvre l'ensemble de l'époque historique de l'Europe et de la Suisse entre ca 500 et 1500, en prenant en considération l'histoire politique, morale, sociale, économique et des mentalités.
Les études en histoire ne consistent pas uniquement en l'apprentissage et l'élaboration du mémoire de licence des facultés d'histoire, mais aussi dans l'acquisition de méthodes pour y parvenir, afin d'apporter un regard toujours neuf dans la relation entre le présent et le passé. En effet, sous la condition que chaque société se situe dans un processus d'évolution permanente, c'est pour cette raison que les facultés et leurs liaisons doivent s'examiner sous un nouvel angle. Voir le règlement d'études .

Homepage

 

histoire du moyen Âge