Prof. ord. Marion Uhlig
  Beauregard 13, Büro 3.219
CH-1700 Fribourg
marion.uhlig(at)unifr.ch

 

2002 : Maîtrise ès Lettres de l'Université de Genève en français, espagnol et histoire des religions ; 2003 : Maîtrise ès Lettres de l'Université de Genève en Philologie romane ; 2002–2007 : Assistante à l'Institut de Philologie romane et de linguistique française, Université de Neuchâtel ; 2005–2006 : Bourse FNS jeune chercheuse, King's College London et Collaboratrice scientifique pour le projet « Roman de la Rose Digital Library », University of London ; 2007 : Doctorat ès Lettres des Universités de Genève et de Neuchâtel ; 2007–2012 : Maître-assistante au Département des langues et littératures françaises et latines médiévales, Université de Genève ; 2013–2015 : Assistant Professor of Medieval French, Department of French and Italian, University of Wisconsin-Madison ; 2015–2017 : Professeure associée de langue et littérature françaises du Moyen Âge, Université de Fribourg ; depuis 2018 : Professeure ordinaire de langue et littérature françaises du Moyen Âge, Université de Fribourg.

  Domaine de recherche: Littérature médiévale et interculturalité ; Poésie visuelle et figures de l'écrit au Moyen Âge ; Exempla et recueils de fable enchâssées ; Légende de Barlaam et Josaphat ; Représentation de l'Orient dans les textes médiévaux ; Roman idyllique médiéval ; Théâtre médiéval ; Théorie littéraire et narratologie.

Publications:
  • Le Prince des clercs : Barlaam et Josaphat ou l’art du recueil, Genève, Droz, sous presse.
  • Le Couple en herbe : Galeran de Bretagne et L’Escoufle à la lumière du roman idyllique médiéval (Publications romanes et françaises 245), Genève 2009 [Prix Barbour 2008] ;
  • Saintes Scènes. Théâtre et sainteté à la croisée du Moyen Âge et de la Modernité, dir. B. Selmeci Castioni et M. Uhlig, Berlin 2012 ;
  • Philologia ancilla litteraturae. Mélanges de philologie et de littérature française du Moyen Âge offerts au Professeur Gilles Eckard par ses collègues et anciens élèves, dir. A. Corbellari, Y. Greub et M. Uhlig, Genève 2013 ;
  •  « Métalepse et flux narratif au Moyen Âge : le récit à tiroirs, un Éden d’avant la transgression », Fabula-LhT, n° 20, « Le Moyen Âge pour laboratoire », janvier 2018, URL : http://www.fabula.org/lht/20/uhlig.html ;
  • D’Orient en Occident. Les recueils de fables enchâssées avant les Mille et Une Nuits, dir. M. Uhlig et Y. Foehr-Janssens (Cultural Encounters in Late Antiquity and Middle Ages 16), Turnhout 2014 ;
  • Les vertus du métarécit. Sur l’enchâssement dans ‹ Barlaam et Josaphat ›, dans : Poétique 181 (2017), pp. 33–52 ;
  • Les vertus du métarécit. Sur l’enchâssement dans ‹ Barlaam et Josaphat ›, dans : Poétique 181 (2017), pp. 33–52 ;
  • Quand l’oiseau chante et chastie : le Lai de l’oiselet dans Barlaam et Josaphat et les traductions françaises en vers de la Disciplina clericalis, dans : Pour une poétique de l’exemplum courtois, dir. A. Heneveld et M. Uhlig (Cahiers de recherches médiévales et humanistes 23/2012), Paris 2012, pp. 61–72 ;
  • Chrétiens mangeurs d’hommes et urbanité païenne dans la Chanson d’Antioche :
    l’excitatorium en question, dans : Romania 132 (2014), pp. 17–40 ;
  • Quand Postcolonial et Global riment avec Médiéval : à propos de quelques approches théoriques anglo-saxonnes, dans : Perspectives médiévales 35 (2014), « Tendances actuelles de la critique en médiévistique » (http://peme.revues.org/4400).