Dans le domaine de l'histoire médiévale, l'une des tâches de la recherche fondamentale consiste à analyser l'établissement, l'utilisation et la conservation des textes médiévaux. De nos jours, il est indispensable de confronter les connaissances de la science classique de l'édition aux nouvelles technologies de l'édition comme, par exemple, les éditions numériques et leurs multiples possibilités. L'analyse critique des textes médiévaux présuppose cependant que les barrières entre les différents domaines spécialisés soient abolies et que les compétences dans les domaines de la philologie, de la paléographie, de la codicologie, de la philosophie et des sciences de l'histoire soient mises en commun.

Le thème de ce troisième cours de formation doctorale organisé par l'Institut d'études médiévales de l'Université de Fribourg se prête particulièrement bien aux échanges interdisciplinaires: il s'adresse aussi bien aux historiens du Moyen Âge qu'aux historiens de la philosophie, de la religion, du droit, de la musique et de l'art, qu'aux théologiens, archéologues, philologues romans, anglais, allemands, slaves ou latins. Ce cours, ayant donc pour but l'approfondissement des questions méthodologiques, donnera l'occasion de présenter des travaux scientifiques couvrant la période qui s'étend de l'Antiquité tardive au début de la Renaissance, de l'an 200 après J.-C. à l'an 1600 environ.

Les doctorants réaliseront des présentations (d'une durée d'environ 45 minutes) de leurs recherches et des premiers résultats qui en découlent. En guise de point d'orgue, ces présentations seront précédées par les exposés de divers spécialistes invités, qui introduiront et mettront en perspective les problématiques liées à chaque thème (obtention des textes, techniques d'édition, commentaires, etc.). En outre, les questions ayant trait à l'organisation et à la conduite de grands projets, ainsi qu'à l'édition de textes assistée par ordinateur feront également l'objet de présentations. Le cours de formation doctorale est encadré par quatre organisateurs et quatre référents étrangers. Se sont engagés: Sten Ebbesen (Copenhague), Nigel Palmer (Oxford), Carlos Steel (Louvain), Loris Sturlese (Lecce).

Des informations générales sur le cours de formation doctorale de l'institut d'études médiévales se trouvent ici.

3-IÈME Cours de formation doctorale

ThÈME