Francesco della Marca : le Quaestiones sul II° libro delle Sentenze . Edizione critica e analisi dottrinale

Projet FNS sous la direction du Prof. Tiziana Suarez-Nani

Collaborateurs: William Duba und Emmanuel Babey

Durée du projet: jusqu'au 30 juin 2010

Description du projet:

Compagnon d'exil munichois de Guillaume d'Ockham, François de la Marche (François d'Ascoli, Franciscus de Marchia) est un philosophe et théologien actif à l'université de Paris dans les années 1319-1320, où il a commenté les livres des «Sentences» de Pierre Lombard. Découvert dans les années 1940 pour ses doctrines novatrices en philosophie naturelle, depuis la parution d'une monographie sur sa cosmologie (N. Schneider, Die Kosmologie des Franciscus de Marchia, Leiden 1991), l'intérêt pour cet auteur n'a cessé de croître.

Par ailleurs, les recherches les plus récentes ont montré l'importance des commentaires médiévaux sur les livres des «Sentences» pour la reconstitution de la pensée de cette époque relativement aux questions philosophiques les plus largement débattues. François de la Marche a rédigé un commentaire des «Sentences», qui constitue son oeuvre la plus importante sur le plan doctrinal: il y formule ses thèses novatrices en physique et en cosmologie (théorie de l'impetus, conception d'un infini actuel), en ontologie (théorie des accidents), en angélologie (individualité des anges, «spatialisation» de leur connaissance) et en philosophie morale et politique (théorie de la propriété en tant que relevant du droit positif). Dans le cadre des recherches en histoire des idées, et en philosophie médiévale en particulier, il y a donc un intérêt majeur à prendre connaissance de ces doctrines. Celles-ci, toutefois, dans leur plus grande partie sont encore confiées à des manuscrits disséminés en Europe et restés à ce jour inédits.

Ce projet de recherche prévoit la préparation de l'édition critique du commentaire de François sur le deuxième livre des «Sentences» (1319-1320) ainsi que l' analyse doctrinale de son contenu. Ce commentaire a été rédigé sous forme de questions portant sur des thèmes inhérents à plusieurs domaines de la philosophie : on y trouve des questions d'ordre métaphysique (causalité ontologique, doctrine de la création), des questions relatives à l'angélologie (ou théorie des substances séparées, dont on discute le statut ontologique, les actes de connaissance et de volonté), des questions de psychologie philosophique (théorie de l'âme et de son rapport au corps, ses fonctions cognitives et volitives) et des questions touchant à la cosmologie (théorie des mouvements célestes).

L'ensemble de ce commentaire comprend 49 questions, pour un total d'environ 30 folios dans un manuscrit du XIV. s., ce qui donnera un texte imprimé d'environ 1200 pages. Cette édition critique sera publiée en trois volumes, qui paraîtront entre 2008 et 2010 dans la collection «Ancient and medieval Philosophy series 3: Francisci de Marchia Opera Philosophica et Theologica», Leuven University Press. (http://upers.kuleuven.be/en/titel/9789058677006)

Ce travail s'inscrit dans un projet international d'édition des ouvres de François de la Marche et bénéficie de la collaboration de chercheurs éminents actifs en Europe et aux Etats-Unis. Une telle collaboration internationale est non seulement utile, mais nécessaire en raison des compétences multiples requises pour réaliser une édition critique conforme aux critères scientifiques actuels. Par sa participation au comité éditorial de ce projet international et la réalisation de cette édition, la chaire de philosophie médiévale y joue un rôle des plus actifs.

Les résultats attendus de ce projet de recherche, en mettant à la disposition des lecteurs un texte philosophique d'envergure, contribueront de manière significative à une meilleure connaissance de la pensée médiévale et, par la même, de l'histoire de la philosophie occidentale.

image 1. avant / image 2. après

Pour les études doctrinales déjà réalisées, nous renvoyons aux bibliographies des collaborateurs du projet, consultables sur le site de la chaire de philosophie médiévale du Département de philosophie.