Rituels et mises en scène au Moyen Âge
Cérémonies, symboles, liturgies, rythmes, dramatisations, débats

Le cours de formation doctorale organisé depuis 2002 par l'Institut d'Études Médiévales a lieu tous les deux ans. Il réunit les enseignants et les doctorants des différentes branches des études médiévales. Pour la troisième fois l'Institut d'Études Médiévales organise ce cours en collaboration avec les Centres d'études médiévales de Suisse. Il a pour but de promouvoir la relève des historiens du Moyen Âge, en particulier les doctorants qui font leurs recherches dans les universités suisses. Il soutient la recherche fondamentale dans le domaine des disciplines médiévales. Il cherche également à améliorer les compétences des doctorants dans le domaine de la recherche en approfondissant certaines méthodes scientifiques et favorise les échanges interdisciplinaires. Ce cours s'adresse à la relève de langue française, allemande, italienne ou anglais.

Le cours de formation doctorale est donné durant 3 jours. Les présentations (45 minutes) des doctorants représentent le point fort de ce cours. Pendant ces exposés les doctorants présentent leurs sujets de recherche et certains résultats de recherches en cours, le tout faisant l'objet d'une discussion. Les présentations sont complétées par des interventions de spécialistes invités qui introduisent la problématique liée aux différents thèmes. Le cours est encadré par quatre invités de l'étranger et par les quatre organisateurs.

Les quatre organisateurs: Prof. Dr. Alain Corbellari (Français médiéval, Neuchâtel), Prof. Dr. Matteo Nanni (Musicologie, Bâle), Prof. Dr. Hans-Joachim Schmidt (Histoire médiévale, Fribourg), Prof. Dr. Marion Uhlig (Littérature française du Moyen Âge, Fribourg).

Les quatre spécialistes invités: Prof. Dr. Annette Kehnel, (Histoire, Université de Mannheim), PD Dr. Catherine König-Pralong, (Philosophie, Université de Fribourg en Brisgau), Prof. Dr. Eric Palazzo, (Histoire de l'art, Université de Poitiers), Prof. Dr. Jean-Claude Schmitt (Histoire, EHESS, Paris).

 

Rapport scientifique (PDF)